À propos d’Ana

A propos d’Ana, est le fruit d’une collaboration artistique avec Ana Mossoux. Nous nous sommes rencontrées dans son Condroz natal en Belgique, alors que j’étais invitée à la biennale des promenades photographique en 2009. Nous avons lié une amitié simple et artistique. Nous avons décidé de nous revoir une fois par an pendant cinq années.

Les cinq années sont passées, le travail est terminé et voici un extrait de 8 images, avant de le découvrir dans sa globalité, sous forme d’édition.

 

Entre deux âges il est un trouble fragile, une ambiguïté de l’être, une
adolescence. Saisir ce trouble !
L’enfant regarde, l’adolescente observe tandis que l’adulte fixe. Il y du jeu et
du JE, entre elles. Un territoire commun, un terrain complice, une intimité
partagée,un regard croisé.
Troublant personnage ! Tragique fantasque, fragile… .
Entre poésie du décor et figures de l’être, Ana nous guide, Ana nous perd.
Une Marilyn dans son bain, orchestrée d’une mélancolie sortie tout droit
d’un film tragique. Cette fragilité de Lolita nous bascule directement dans
un spleen Baudelairien. De l’attente à l’ennuie, de l’innocence à l’espièglerie,
l’enfance s’efface, une femme s’avance, le temps d’une flânerie, le temps
d’une pose.
Ana se livre, s’affirme, entière et sans retenue, simplement elle, en solitude.
Tendrement sensible, facilement fascinante, cruellement belle !
Soraya Hocine saisit ces instants une fois par an dans le Condroz en
Belgique où Ana vit. A chaque rencontre un nouveau visage, une autre
ambiance, à l’image des saisons traversées.

“Elle avait cette grâce fugitive de l’allure qui marque la plus délicate des
transitions, l’adolescence, les deux crépuxcules mêlés, le commencement d’une
femme dans la fin d’un enfant.”
Les travailleurs de la mer (1866) Victor Hugo